From Envisat with Love

Vous êtes ici

#Image commentée

Publié le 13 février 2004

A l'occasion de la St Valentin, voici une image un peu particulière acquise par le satellite Envisat. Il s'agit d'une image multi-temporelle du capteur Advanced Synthetic Aperture Radar (ASAR) de la côte mauritanienne en Afrique de l'ouest au bord du Sahara .

La zone en forme de coeur que l'on peut voir au centre de l'image est en fait une large dépression appelée le Sebkha de Ndramcha qui s'étend sur une superficie de 70 km sur 50. 'Sebkha' signifie 'lac asséché' en arabe. Cette dépression, dont le point le plus bas est plus de 3m sous le niveau de la mer, a en effet été recouverte d'eau par le passé. La majeure partie de l'eau s'est évaporée, laissant quelques étangs peu profonds, bien visibles sur l'image, et des couches de sel et d'autres minerais comme le gypse. Ce site constitue le plus important gisement de gypse du monde.

Alors que les images optiques sont obtenues par l'enregistrement de la lumière (visible et proche infrarouge) réfléchie par les objets, les images radar comme celle-ci montrent la rugosité de la surface, en enregistrant la manière dont le signal radar (dans le domaine des hyperfréquences) est rétrodiffusé par le sol vers le détecteur. Les images radar sont habituellement en noir et blanc, mais ici il s'agit d'une combinaison colorée de trois images (acquises le 23 novembre 2002, le 23 mars 2003 et le 24 avril 2003), donnant lieu à une image multi-temporelle permettant une étude évolutive.

Image multi-temporelle Envisat ASAR de la dépression de Sebkha Te-n-Dghamcha, en Mauritanie, au nord de la capitale Nouakchott. Credits: ESA