Journée polaire internationale - La Terre en évolution

Vous êtes ici

#Image commentée

Publié le 10 mars 2008

La troisième Journée polaire internationale aura lieu ce 12 mars 2008 avec pour thème «L’évolution de la planète: passé, présent, futur». Elle marque le mi-parcours de l'Année polaire internationale, programme scientifique de grande envergure consacré à l’Arctique et l'Antarctique et coordonné par l’OMM (Organisation Météorologique mondiale) et l’ICSU (International Council for Science).

Pour illustrer cet événement, nous vous proposons de découvrir les pôles vus par le capteur VEGETATION embarqué à bord du satellite Spot 4.

Les pôles vus par le capteur SPOT VEGETATION;
By courtesy of the VEGETATION Programme, produced by VITO

L'image de droite est une synthèse décadaire de l'Antarctique obtenue grâce aux données du capteur VEGETATION acquises entre le 1er et le 10 janvier 2008. L'image de gauche est une synthèse journalière du pôle Nord datant du 19 juin 2007. Les deux images sont des compositions fausses couleurs R-G-B:NIR-Red-Blue. En cliquant sur l'image, vous pourrez visualiser sur le site du Centre de traitement d'image du VITO (CTIV) une animation montrant les fluctuations de la couverture de glace au cours du mois de juin 2007.

Cette année, les partenaires du programme VEGETATION (la France, la Belgique, l'Italie, la Suède et la CE) célèbrent le 10e anniversaire du lancement du premier instrument VEGETATION. Cet instrument, conçu essentiellement non pas pour l'observation des glaces mais pour le suivi de la végétation, comprend un système imageur dans quatre bandes spectrales: le rouge et le proche infra-rouge, particulièrement bien adaptés pour décrire l'activité photosynthétique de la végétation, le moyen infra-rouge, permettant de détecter l'humidité du sol et de la végétation, et le bleu, destiné dans ce cas à effectuer des corrections atmosphériques. Le champ d'ouverture et très large (2 200 km au sol) et la résolution spatiale est de 1,15 km au nadir. Le CTIV situé à Mol se charge du pré-traitement des données, destiné d'une part à corriger les défauts de système (étalonnage radiométrique et géométrique), et d'autre part à élaborer des produits dérivés (corrections atmosphériques, synthèses journalières et décadaires, cartographie des produits,...).

Toujours dans le cadre de l'année polaire internationale, L'USGS, le British Antarctic Survey et la NASA ont réalisé une mosaïque de l'Antarctique, LIMA (Landsat Image Mosaic Of Antarctica), sur base de de plus de 1000 scènes LANDSAT virtuellement sans nuage, harmonieuses et à haute résolution. LIMA couvre le continent entier sauf les latitudes entre 90° et 82,5° où la couverture Landsat est indisponible en raison de son orbite quasi-polaire.