La Floride après Charley

Vous êtes ici

#Image commentée

Publié le 23 août 2004

Fragments d'images de la ville de Punta Gorda acquises par le satellite IKONOS. Copyright Space Imaging, Inc.

Deux jours après le passage de l'ouragan Charley sur la Floride, le satellite Ikonos, en orbite à une altitude de 681 km, a capturé des images étonnantes de Punta Gorda et Port Charlotte, villes situées sur la côte ouest de la Floride.

Après avoir frappé Cuba et la Jamaïque, où il avait déjà provoqué le décès de cinq personnes, l'ouragan Charley a atteint les îles du sud de la Floride avec des vents dépassant les 230km/h, des vagues de 4,5m de haut et de très fortes pluies. Les toits de nombreux bâtiments ont été arrachés, des arbres pliés en deux, des véhicules emportés, et de nombreuses fenêtres brisées par des débris.
Charley avait gagné en puissance en traversant le Golfe du Mexique, provoquant l'évacuation d'environ 1,4 million d'habitants vendredi, notamment dans la baie très peuplée de Tampa, finalement épargnée.
Le bilan actuel fait état de 20 morts et de plusieurs millions de dollars de dégâts.

L'image du haut est un fragment d'une scène acquise ce 15 août. Elle montre l'ampleur des dégâts provoqués par cet ouragan classé catégorie 4. Des débris jonchent routes, parkings et jardins, donnant à la scène un aspect "confus" lorsqu'on la compare à l'image acquise le 28 juillet 2002 où les divers composants sont nets et ordonnés. La moitié du grand bâtiment gris, à droite de l'image, semble être effondrée et les bâtiments à sa gauche ont perdu leurs toits. Au-dessus de la piscine rectangulaire turquoise au centre de la scène, le parc de forme ovale bien visible sur l'image de 2002 est devenu un cercle brun, signifiant probablement que les arbres ont été renversés.