BELAIR: une manne de données belges en support à la recherche

Vous êtes ici

#STEREO , #Webstory , #Belgique , #Données et outils

Publié le 29 mai 2020

La recherche en Observation de la Terre (OT) est fascinante mais ceux qui s’y attèlent n’ont pas toujours la tâche facile. Les images satellitaires ou aériennes doivent en effet être complétées par de nombreuses données de terrain afin de permettre leur calibration et validation.

Pour soutenir la communauté de recherche belge et internationale et favoriser la recherche collaborative dans ce domaine, le programme STEREO a lancé, dès 2013, le projet BELAIR.

L’objectif est de développer une série de sites ‘tests’ en Belgique sur lesquels une grande variété de données sont collectées à intervalles réguliers; des données de différentes résolutions spectrales et spatiales, récoltées sur le terrain mais aussi provenant de capteurs embarqués sur des satellites, des avions ou des drones.

Ces données sont liées à différents projets, par exemple à des fins d'étalonnage et de validation pour de nouvelles missions d'OT ou pour la création de nouveaux produits.

Depuis la première campagne pilote en 2013, le projet s’est développé en une campagne durable sur 4 sites d'essais de référence et en un réseau de données, de mesures, d'instruments, d'expertises, de chercheurs travaillant ensemble sur différents projets.

En collaboration avec plus de 20 organisations, l’équipe en charge du projet a collecté plusieurs types de données in-situ, par drone, vol APEX et par satellite sur 4 sites ‘tests’ permettant de couvrir un large éventail de domaines thématiques essentiels pour de nombreux projets d'OT :

  • Site LITORA pour la surveillance des côtes et de la biodiversité (Ijzermonding, Laege Moere et Zwin);
  • Site SONIA pour les zones urbaines et forestières (région de Bruxelles-Capitale);
  • Site HESBANIA pour l'agriculture et l'horticulture (ceinture limoneuse entre Saint-Trond et Gembloux);
  • Site SILVA pour la surveillance des forêts et de la végétation (Liège, Vielsalm et Eupen, actif depuis 2017).

Toutes les données récoltées peuvent être interconnectées et sont mises gratuitement à dispositions des chercheurs après les missions via le geoportail BELAIR.

Découvrez le tout nouveau blog BELAIR

En savoir plus:

Belgian test sites to support EO missions

Le projet STEREO BELAIR

Géoportail BELAIR