Des données pour les chercheurs après une université d'été en live

Vous êtes ici

#STEREO , #Données et outils , #Education

Publié le 11 février 2022

IGARSS 2021 s'est achevé par une université d'été en présentiel

Alors que la conférence internationale IGARSS 2021, qui s'est déroulée du 11 au 16 juillet 2021, a dû être entièrement organisée en mode virtuel, les organisateurs belges ont réussi à glisser un vrai événement en présentiel, entre deux vagues Corona.

Au cœur de la région agricole formée par la ceinture limoneuse belge (et du site test HESBANIA de l'initiative STEREO BELAIR), une campagne d'acquisition multi-capteurs par drone a été organisée du 8 au 10 septembre 2021.

Son objectif? Enseigner aux participants les tenants et aboutissants de la télédétection par drone, de l'acquisition des données par une série de capteurs à leur traitement, en passant par la vérification au sol.

 
Les participants

Sur 89 candidats, 21 étudiants originaires de 12 pays européens ont été sélectionnés. Deux d'entre eux étaient titulaires d'un doctorat, 19 d'un master. Et la parité femmes-hommes était presque parfaite.

Le programme

Le programme a été conçu de façon à combiner harmonieusement enseignement théorique, exercices pratiques, démonstrations en direct, ainsi qu'une journée complète de campagne sur le terrain.

Les cours théoriques et les démonstrations en direct des capteurs ont eu lieu sur le campus de Droneport à Saint-Trond, une installation dédiée disposant de toutes les infrastructures nécessaires (salles de classe, laboratoires, zones de vol intérieures/extérieures).

Deux types de caméras RGB (Red green Blue, 3 types de caméras multispectrales, 2 types de caméras thermiques, 2 types de caméras hyperspectrales et 1 instrument LiDAR ont été déployés.

Simultanément à l'acquisition des données aériennes, des données de référence au sol ont été acquises, à partir de points de contrôle (GCP: Ground Control Points) tant au niveau géométrique que spectral, sur sol nu et dans des champs couverts de trois cultures différentes : maïs, betteraves sucrières et pommiers (Braeburn) au stade de croissance développé.

"I would like to thank you for the event. It was the first non-virtual Remote Sensing event abroad where I participated, and it exceeded my expectations. My research group generally work with Spaceborne satellites, but now with the knowledge that I got from the School, I will definitely convince them to embrace the use of drones. Also, for me it was amazing to be on a field campaign, it was my 1st experience, and now I am anxious to be back on the field! Also, you were very kind, very supportive, and always helping us, which also made this experience great."
Des données pour les chercheurs STEREO

Les images, calibrées géométriquement et radiométriquement, accompagnées d'une documentation explicative complète, sont maintenant disponibles pour les chercheurs STEREO via un espace de travail dédié et après inscription auprès du VITO.

L'université d'été, entièrement consacrée à la télédétection par drone, a combiné enseignement, démonstrations, exercices pratiques et campagne d'acquisition de données.

L'université d'été a été organisée conjointement par une équipe enthousiaste composée de membres du VITO Remote Sensing, de l'Ecole royale militaire de Belgique et de l'Université de Gand et a bénéficié du soutien financier de BELSPO et de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers.

Les enseignants étaient:

  • Michal Shimoni, Senior expert, Royal Military Academy of Belgium
  • Dries Raymaekers, Senior expert, VITO Remote Sensing
  • Bart Deronde, Programme manager, VITO Remote Sensing
  • Hiep Luong, Professor, Ghent University
  • Klaas Pauly, Senior expert, VITO Remote Sensing

IGARSS2021 Summer School