Agence spatiale européenne

Vous êtes ici

L'Agence spatiale européenne (ESA) est une organisation intergouvernementale composée de 22 États membres, dédiée aux activités spatiales et dotée d'un budget annuel de plus de 5 milliards d'euros. Elle a été créée en 1975 et la Belgique compte parmi ses membres fondateurs. L'ESA est l'agence spatiale belge de facto.

Ses activités comprennent les vols spatiaux habités, le transport spatial, la navigation, les sciences spatiales, l'ingénierie et les technologies spatiales, les opérations, les télécommunications, les applications intégrées et l'observation de la Terre.

Dans le domaine de l'observation de la Terre, l'ESA gère plusieurs programmes, chacun avec ses propres spécificités :

EOEP

Le Programme EOEP (Earth Observation Envelop Programme -) est le pivot des activités scientifiques et de recherche de l'ESA dans le domaine de l'observation de la Terre. Il se compose de deux éléments principaux, à savoir :

Research Mission Component

Anciennement appelé "Earth Explorer Component", ce volet comprend la définition, l'élaboration et le lancement des "Missions de recherche". Ces missions spatiales tentent d'apporter des réponses à des questions critiques sur notre "planète vivante". Elles sont développées à la limite de ce qui est techniquement réalisable.

Actuellement (2018), 8 missions de recherche sont en cours:

  • GOCE : mission gravité;
  • SMOS : mission eau ;
  • CRYOSAT : mission glace ;
  • SWARM : mission champ magnétique ;
  • ADM-Aeolus : mission vent ;
  • EARTHCARE : mission nuages et aérosols ;
  • BIOMASS: mission forêt (encore en développement);
  • FLEX: mission santé des végétaux et fluorescence (encore en développement).

Development and Exploitation Component

Ce volet comprend :

  • Les activités préparatoires et le pré-développement des instruments, ainsi que les définitions de différents types de nouvelles missions ;
  • La gestion des missions de recherche ;
  • L'exploitation scientifique et le développement de nouvelles applications et de services pré-commerciaux.

 

Earth Watch

Ce programme comprend des activités de nature plus opérationnelle, appelées ’Programme elements’.

Climate Change Initiative (CCI)

Au cours des 30 dernières années, l'ESA et ses États membres ont constitué des archives de données d'observation de la Terre. Grâce à ces données sur le long-terme, l'ESA est en mesure d'apporter une contribution significative à la recherche sur le changement climatique.

Incubed

Un programme element consacré aux nouvelles technologies spatiales commerciales.

PROBA-V exploitation

Ce programme element comprend la planification de la mission PROBA-V, les opérations du satellite, de son instrument et du segment sol, ainsi que la production et l'archivage des différents produits VEGETATION.

ALTIUS

Comprend le développement et le lancement de la mission satellitaire ALTIUS (Atmospheric Limb Tracker for the Investigation of the Upcoming stratosphere), basée sur une plate-forme PROBA, qui surveillera la distribution tridimensionnelle de l'ozone stratosphérique avec une haute résolution verticale.

 

Copernicus Space Component

La composante spatiale du programme Copernicus (CSC) (anciennement composante spatiale GMES) encadre la conception et la construction de satellites ou d'instruments opérationnels dédiés à l'observation de la Terre pour le programme Copernicus de l'UE. Au cœur de la mission de la CSC se trouvent les satellites et instruments Sentinel. Ils sont divisés en différentes familles qui génèrent chacune des données spécifiques d'observation de la Terre. Ces données soutiennent les services d'information de Copernicus dans le cadre du programme de l'UE et doivent générer des opportunités pour le marché commercial.

 

Programmes météorologiques

Ces programmes s’inscrivent dans le cadre d’une coopération fructueuse entre l'ESA et EUMETSAT.

METOP SG

MetOp-SG (MetOp Second Generation) est un programme de l'ESA qui développe 2 prototypes de satellites météorologique en orbite polaire, MetOp-SG-A et MetOp-SG-B, pour le système EPS-SG (EUMETSAT Polar System-SG). Le système complet, composé de 3 satellites des deux types, devrait être opérationnel de 2021 à 2043.

MTG

Le programme MTG (METEOSAT Third Generation) de l'ESA prévoit le développement de 2 prototypes de satellites géostationnaires pour le système MTG d'EUMETSAT : un satellite imageur (MTG-I) et un satellite sondeur (MTG-S). Le système complet comptera 6 satellites, 2 MTG-S et 4 MTG-I. Ces satellites assureront la continuité des observations météorologiques opérationnelles depuis l'espace. Le système MTG devrait être opérationnel pendant plus de 20 ans, jusqu'après 2040. Les lancements des deux premiers satellites sont prévus en 2021 (MTG-I) et 2023 (MTG-S). Le MTG-S embarquera également l'instrument Sentinel 4 de Copernicus.

 

The many faces of Earth - From their vantage points some 800 km high, Earth-observing satellites ‘see’ our planet in more ways than one. Different sensors see different aspects such as topography, temperature and atmospheric make-up. Copyright ESA.

 

ESA website