En Europe, 5 pays du sud du continent sont principalement affectés par les feux de forêts, le Portugal, l’Espagne, la France, l’Italie et la Grèce. Entre 1980 et 2006, sur l’ensemble de ces pays, la moyenne annuelle a été de 49 000 feux de forêts ayant affecté un peu moins de 500 000 hectares. Les statistiques varient cependant très fort d’une année à l’autre puisque les feux sont fortement influencés par les conditions climatiques.

En France, les régions les plus affectées par les feux de forêts sont généralement situées dans le sud-ouest et le long de la Méditerranée. En Grèce, en Espagne et au Portugal, toutes les régions peuvent être affectées. Il en est de même en Italie avec néanmoins une augmentation du risque dans les régions du sud comme la Calabre, le Lazio et la Sicile.

D’autre pays méditerranéens, comme la Turquie ou Chypre, sont aussi affectés par les feux de forêts mais dans une moindre mesure.

Superficies de forêts brûlées dans les Etats membres méridionaux (période 1980 - 2000).
Source: European Commission, DG Agriculture (2.10.2000) and Member States

Nombre de feux de forêts dans les 5 Etats membres méridionaux en 2006, 
comparé au nombre moyen pour les 27 années précédentes. 
Source: Forest Fires in Europe, Report No7 / 2006 JRC-IES

Superficies brûlées dans les 5 Etats membres méridionaux en 2006, comparées à la superficie moyenne pour les 27 années précédentes. Source: Forest Fires in Europe, Report No7/2006 JRC-IES

Certains pays situés plus au Nord du continent peuvent aussi être le théâtre de feux de forêts. En regardant de plus près les statistiques relatives à la Finlande, on constate qu’en 2006 (année d’un été chaud et particulièrement sec), un nombre relativement important de feux ont été constatés par rapport à une année moyenne. Il se produit en général 2 000 feux de forêts par an en Finlande mais en 2006, ce nombre était de 6 288 pour une surface brûlée de 2 200 ha.

Ces incendies n’ont entraîné ni décès, ni blessé, ni destruction aux habitations. Pour ce qui est de l’origine de ces feux, 60% ont des causes humaines mais, dans la majorité des cas, ces actes ne sont pas volontaires. Les conditions climatiques, et plus particulièrement les orages, sont responsables de 12% des feux et, dans 19% des cas, la cause de l’incendie n’a pas pu être déterminée. Ce pays a un système de prévention des incendies très efficace et un système d’intervention tout aussi performant, ce qui explique le faible nombre de victimes et de dégâts.
 

Colline en feux en Grèce - Source: Lotus R

Développement d'un système d'alerte

Le Système Européen d’Information des feux de Forêts (The European Forest Fire Information System), EFFIS a été créé par le JRC (Joint Research Center) et le Directorat Général de l’Environnement (DG ENV) de la Commission européenne afin d’aider les services de protection des forêts contre les incendies dans les pays de l’Union européenne mais aussi dans les pays voisins.

Un composant du système EFFIS est le Système européen de prévision des risques de feux de forêts (European Forest Fire Risk Forecasting System ou EFFRFS). Celui-ci fournit une prévision des feux de forêts sur base de prévisions météorologiques, de données d’archives et d’images satellitaires. 7 indices sont ainsi calculés chaque jour pour l’ensemble du territoire européen, fournissant une évaluation standardisée des risques de feux de forêts souvent utile lors des campagnes de lutte contre les incendies nécessitant une collaboration internationale.

Le système fonctionne chaque année entre le 1er mai et le 31 octobre, soit durant la période estivale, moment propice aux feux de forêts. Le risque de feux est cartographié et classé selon 5 catégories (très faible, faible, moyen, élevé, très élevé) avec une résolution spatiale de 40km. Ces classes de risques sont identiques pour tous les pays et les cartes présentent une évaluation harmonisée des risques de feux de forêts à travers l’Union européenne. Les informations en provenance du système EFFRFS sont, chaque jour, fournies par Internet aux services concernés dans les différents états membres (protection civile, services forestiers et services de lutte contre les feux de forêts) ainsi qu’au centre européen de suivi et d’information, composant de la protection civile basée à Bruxelles. Ces prévisions du risque d’incendie sont aussi disponibles sur le site Internet European Forest Fire Information System website.

Image satellite montrant les superficies brûlées (en rouge) au Portugal en 2006. Source: Forest Fires in Europe, Report No7/2006 JRC-IES

 

Estimation des superficies brûlées

Un autre composant du système EFFIS, le Module d’estimation rapide des dégâts (Rapid Damage Assessment ou RDA), est opérationnel depuis 2003 et permet de cartographier les zones brûlées tout au long de la saison des feux de forêts. Pour ce faire, il analyse les images fournies quotidiennement par le capteur MODIS, dont la résolution spatiale est de 250m. Le module RDA fournit ainsi chaque jour les superficies brûlées en Europe pour les feux ayant touché plus de 50 ha.

Les images en provenance de l’instrument MODIS, embarqué sur les satellites TERRA et ACQUA, sont acquises et traitées quelques heures seulement après la prise de vue. Cette information peut alors être comparée aux données officielles fournies par chaque Etat Membre à la fin de la saison des incendies.

Pour donner une idée des dangers liés aux feux de forêts, au cours de l’été 2000, 30 personnes ont perdu la vie suite à un feu de forêt. La majorité des victimes étaient des pompiers et des volontaires engagés dans les opérations de lutte contre les feux. Mais des feux de forêts catastrophiques peuvent faire beaucoup plus de victimes, comme ce fût le cas en Grèce en 2007, où 84 personnes perdirent la vie.

D’un point de vue économique, chacun des 500 000 ha de forêt détruit chaque année coûte entre 1 000 et 5 000 euros à l’économie européenne. Pour cette raison et surtout pour limiter au maximum le nombre de victimes, la lutte contre les feux de forêts en Europe est devenue un combat crucial et est maintenant coordonnée à un niveau continental.

Sources
FOREST FIRES IN SOUTHERN EUROPE, Report No 1, July 2001
Forest Fires in Europe, Report No7 / 2006, JRC-IES / Land Management & Natural Hazards Unit
Forest fires - Forest Data and Information Systems - EC JRC