Feux de forêts dans le Péloponnèse

Vous êtes ici

Cette image montre plusieurs panaches de fumée provenant de feux au sud du Péloponnèse. Les incendies qui ont dévasté la Grèce durant l’été 2007 ont fait 84 victimes et ont détruit plusieurs villages, menaçant même le site antique d’Olympie. Au total, 270 000 hectares de terres ont été brûlés, dont 155 000 hectares de forêts. L’image a été acquise le 24 août 2007 par le capteur MERIS embarqué à bord du satellite européen Envisat. C’est une image en couleurs réelles offrant une résolution de 300 m.

Les satellites d'observation ont élé les témoins des dramatiques incendies de l'été 2007 qui ont dévasté le Péloponnèse. 270 000 ha ont été détruits, dont 155 000 ha de forêts

Téléchargez le PDF

En Europe, les 5 pays les plus affectés par les feux de forêts sont le Portugal, l'Espagne, la France, l'Italie et la Grèce. Les statistiques établies pour l'ensemble de ces pays entre 1980 et 2010 sont impressionnantes: chaque année, en moyenne, 50 000 feux de forêts ravagent près de 500 000 hectares. Les chiffres varient bien sûr très fort d’une année à l’autre puisque les feux sont fortement influencés par les conditions climatiques.

Face aux risques liés aux feux de forêts et à l'ampleur de ceux-ci en Europe, le Joint Research Center et le Directorat général de l’environnement de la Commission européenne ont créé le Système européen d’information des feux de forêts. Ce système comprend deux composantes:

Un système d’alerte

Directement utile aux services de protection des forêts, ce système appelé 'European Forest Fire Risk Forecasting System' fournit une estimation du risque de feux de forêts sur base de prévisions météorologiques, de données d’archives et d’images satellitaires. Le système fonctionne chaque année durant la période estivale, moment propice aux feux de forêts. Le risque de feu est cartographié avec une précision de 40 km, chaque région de l’Union européenne étant classée dans l’une des 5 catégories (risque très faible, faible, moyen, élevé, très élevé). Ces cartes sont mises à jour quotidiennement et sont fournies à l’ensemble des services impliqués dans la lutte contre les feux.

Une estimation des superficies brûlées

Opérationnel depuis 2003, le module d’estimation rapide des dégâts (Rapid Damage Assessment) permet de cartographier les zones brûlées tout au long de la saison des feux de forêts. Pour ce faire, il analyse les images fournies quotidiennement par les capteurs MODIS embarqués sur les satellites Terra et Aqua. Les image, dont la résolution spatiale est de 250 m, sont traitées quelques heures seulement après leur acquisition et permettent de délimiter les périmètres des zones brûlées supérieures à 40 ha.