L'Afrique en manque d'eau

Vous êtes ici

“L'accès à l’eau potable est un besoin humain fondamental et, donc, un droit humain fondamental. Une eau impure compromet le bien-être physique et social. C'est un affront à la dignité humaine." Kofi Annan, Secrétaire général de l'ONU

Une vue d'ensemble

La consommation globale d’eau a été multipliée par 6 au cours du dernier siècle – deux fois plus que le taux d’accroissement de la population. Or, l’eau douce est une ressource limitée, qui équivaut à moins de 1% de la totalité de l’eau sur Terre.

Si toute l’eau douce de la planète était partagée équitablement, il y aurait 5000 à 6000 m³ d’eau disponible par personne et par an. Ce calcul donne une impression d’abondance. Néanmoins, l’eau, de même que les populations, n'est pas distribuée de façon uniforme à la surface de la Terre. Les régions arides et semi-arides reçoivent seulement 2% du total des précipitations alors qu’elles représentent 40% des terres émergées et qu’elles abritent la moitié des personnes pauvres du monde.


La rareté de l'eau est un concept relatif qui compare la disponibilité en eau par rapport à son utilisation. Les régions qui souffrent le plus d’un manque physique d’eau sont celles qui combinent une densité de population élevée à une faible disponibilité en eau douce. Mais le manque d’eau peut aussi avoir une origine économique, quand les ressources en eau sont abondantes par rapport à son utilisation mais qu’un manque d’infrastructures ou de capacités financières empêche les gens de pouvoir accéder à cette eau dont ils ont besoin.

Aux Etats-Unis et en Europe, nous utilisons en moyenne entre 200 et 600 l d’eau par jour alors que 20 l sont considérés comme étant la quantité minimale requise par jour pour nos besoins en boissons, pour les lessives, la cuisine et l'hygiène.

Quand l'approvisionnement en eau par personne est inférieur à 1700 m ³ par an, une région est définie comme souffrant de “water stress” (stress en eau) et elle est soumise à de fréquentes coupures d’eau. Aujourd'hui, 2,3 milliards de personnes vivent dans de telles régions. Si les tendances actuelles continuent, le “water stress” affectera en 2025 3,5 milliards de personnes - ou 48 % de la population mondiale future.

Utilisation de l’eau par personne, 2000 (en m³ par an). Source: EarthTrends 2007 - Graph source - Data source

Gros plan sur l'Afrique

Régions de raréfaction des ressources en eau (physique ou économique)
Source: Comprehensive Assessment of water management in Agriculture

L’augmentation des besoins en eau douce, la croissance des populations, les sécheresses périodiques et la variabilité toujours plus grande des précipitations suite au changement climatique sont autant de facteurs qui créent des conditions de stress et de manque d’eau dans de nombreuses régions africaines. Le manque d’eau limite souvent les activités agricoles et humaines, tandis que la pollution de l’eau affecte sa disponibilité et est source de nombreuses maladies.

On estime que plus de 300 millions d’Africains font face à des conditions de “water scarcity” (raréfaction de l’eau), c’est-à-dire où l'approvisionnement en eau par personne est inférieur à 1000 m³ par an. Environ 75% de la population africaine dépend des nappes phréatiques en tant que source d’eau potable, en particulier en Afrique du Nord et au Sud du continent. Les eaux souterraines ne représentent pourtant que 15% du total des ressources en eau renouvelables en Afrique.

Comment s'annonce le futur ?

Le changement climatique risque d’aggraver la situation. En 2050, on s’attend à ce que les régions souffrant de coupures et de manque d’eau en Afrique sub-saharienne augmentent de 29%. En 2100, le débit du Nil aura vraisemblablement diminué de 75%, ce qui aura des conséquences dévastatrices sur l’irrigation de la région. La baisse du niveau de l’eau dans de nombreux lacs et rivières affectera d'une part la qualité de l’eau, provoquant de nombreuses maladies, et réduira d'autre part l’approvisionnement des centrales hydro-électriques.

Source: © 2006, The Siyazisiza Trust

Projection des pays souffrant de “water stress” et de “water scarcity” en 2025 - Source: UNEP 1999a

Sources

AFRICA Atlas of Our Changing Environment - UNEP 
Africa Environment Outlook 2 - Chapter 4 Freshwater - UNEP 
Africa Focus
Copingwith water scarcity - UN Water 
The Multiple Dimensions of Water Scarcity - Earth Trends
Water: A Human Right - UNDP 
2007 World Water Day - UN Water 


Cette page a été rédigée en 2009, comme complément d'information à la série de posters "10 years of Imaging the Earth"