Journée internationale des forêts

Vous êtes ici

#STEREO , #Webstory , #Forêts , #Changements climatiques

Publié le 19 mars 2021

Il y a tout juste 10 ans, l’assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution proclamant le lancement d'une année internationale des forêts afin de sensibiliser le plus grand nombre à l'importance de renforcer la protection et la gestion durable de tous les types de forêts.

A cette occasion, nous avions développé une exposition itinérante que vous pouvez parcourir ici.

Pour prolonger cette prise de conscience de l'importance et de la multifonctionnalité des forêts, l'ONU a instauré une journée mettant les forêts à l’honneur ; le 21 mars a donc été proclamé Journée internationale des forêts.

Les forêts contribuent à la prospérité et au bien-être des générations actuelles et futures et jouent un rôle crucial dans la réduction de la pauvreté et dans la mise en œuvre des 17 objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Elles sont également des écosystèmes essentiels dans la lutte contre les changements climatiques.

Malgré tous les services écologiques, économiques, sociaux et sanitaires, qu'elles nous rendent, les forêts continuent à être détruites à un rythme alarmant à l'échelle mondiale.

Dans le cadre de la mise en œuvre du mécanisme REDD+ (Réduction des émissions résultant du déboisement et de la dégradation des forêts), la quantification des stocks de biomasse et de carbone contenus dans les forêts tropicales est une priorité internationale. Les estimations des quantités de carbone forestier sont cependant aussi difficiles qu'imprécises.

Un projet STEREO, 3D-FOREST, s'est attelé à développer des méthodes et des modèles permettant de réduire cette incertitude en faisant appel à des techniques de balayage laser au sol et par drone.

Nous vous invitons à (re)découvrir ce projet grâce à la webstory 3D-FOREST: Mieux connaître les forêts tropicales grâce au LiDAR.


Traversée en 3D du supersite TERN (Terrestrial Ecosystem Research Network) de la savanede  Litchfield

Un projet connexe, plus récent, 3D-Terrain, a étendu l'utilisation du LiDAR UAS (Unmanned Aircraft Systems) pour caractériser les termitières dans les savanes tropicales. En 2018, une équipe de chercheurs a collecté des données LiDAR dans le parc national de Litchfield en Australie, à l'aide d'un RICOPTER équipé d'un scanner VUX-1UAV.

Non seulement ils ont réussi à modéliser la forêt en 3D, mais le nuage de points LiDAR acquis a permis de découvrir des centaines de termitières, réparties sous la canopée. Les termites qui habitent ces monticules sont de véritables ingénieurs de l'écosystème : ils augmentent par exemple l'infiltration de l'eau grâce à leur vaste réseau et peuvent créer de petits îlots de fertilité en concentrant les nutriments à proximité du monticule. De plus, les monticules accroîtraient la résilience au changement climatique et joueraient un rôle important dans la restauration des savanes.

Ces nombreux services écosystémiques démontrent l'importance de la détection et de la cartographie des termitières sur de vastes zones. Celles-ci pourraient nous fournir des informations précieuses sur la distribution spatiale de ces monticules et nous permettre de découvrir les mécanismes sous-jacents par lesquels ils influencent le fonctionnement des écosystèmes.

Plus d'infos

Journée internationale des forêts

Exposition Imaging the World's forests

3D-FOREST: Mieux connaître les forêts tropicales grâce au LiDAR

Characterising Termite Mounds in a Tropical Savanna with UAV Laser Scanning

D'autres projets STEREO dans la thématique Forêts

MAMAFOREST: la gestion des mangroves grâce aux satellites

RiReMo: Les bandes riveraines vues d'en haut

REFORCHA - Continuous satellite-based indicators for mapping subtropical forest degradation and its environmental impacts